Miossec

chanson française / / FR

image Miossec

En 1994, Christophe Miossec publiait Boire, son premier album. Dans la chanson française de ces années-là, le disque est un manifeste : jouer à l’économie. Miossec impose sa musique folk, seulement avec deux musiciens, Bruno Leroux et Guillaume Jouan, ce dernier signant aussi les compositions. Il n’y a pas ou peu de fiction dans les textes de Miossec mais le récit direct et sans manières du vécu d’un homme qui peut écrire sur ses lâchetés comme sur ses défaites. C’est le répertoire d’un fils d’ouvrier façonné par une ville qui a l’horizon pour elle : Brest. D’ailleurs, dans sa chanson Brest, on entend un piano qui crée la même nostalgie que lorsque l’on ouvre une boîte à musique. Les inspirations littéraires de Miossec vont de Raymond Carver à Henri Calet en passant par Jack Kerouac. Miossec les fait entrer dans la tradition de la chanson francophone, menée par Brel ou Johnny Hallyday, pour lequel il a d’ailleurs écrit. En 2018, il a sorti son onzième album : Les Rescapés.