ven 02.10.20

morgoran Vernissage du nouvel album

Passionné de folk américain et amoureux de la langue française, le musicien neuchâtelois Morgoran propose une réunion de ces deux mondes avec des chansons en français d’inspiration musicale outre-Atlantique. Après « Esquisse » en 2017, un premier EP aux couleurs résolument folk, il revient avec « À ces quelques secondes », qui sortira le 2 octobre. Avec ce deuxième mini-album, le projet de Morgoran évolue : les chansons y sont plus habillées, donnant une nouvelle profondeur à sa voix et à ses textes. Le folk reste la couleur dominante, mais flirte cette fois-ci avec la country ou le « rock » tribal. « À ces quelques secondes » propose six chansons qui traitent de ces moments fugitifs et fragiles où de nouveaux reliefs apparaissent. Cet EP reflète l’envie de Morgoran de faire de la chanson un espace coloré où le plaisir et la mélancolie se côtoient, où les histoires racontées donnent à la réalité, le temps d’un instant, un éclairage différent. 

Depuis 2016, Morgoran a eu l’occasion de donner des concerts sur des scènes variées (en Suisse romande, mais également à Paris). Sont à noter notamment, sa participation à Festi’Neuch 2016 dans le cadre du « Projet Dimension Jeunes Talents », au festival Tournez La Meule (Théâtre de La Poudrière), au  festival Hors-Tribu (Môtiers,) mais aussi sa performance en 1 ère partie d’Aliose en 2019. Son premier EP « Esquisse » lui a également permis de se faire remarquer par les médias Suisses romands et  sa chanson « Vent sans frontière » est entrée dans la playlist de RTS Option Musique, et son concert de vernissage a été diffusé en direct dans l’émission Label Scène, sur la même chaîne.


jeu 08.10.20

rone musique électronique

Figure majeure de la scène électronique française, Erwan Castex, alias Rone, présente à la Case à Chocs son cinquième album «Room with a view» qui paraîtra le 24 avril chez InFiné, un label incontournable qui assume sans sourciller ses grands écarts entre registres musicaux, signant du classique comme de la techno ou de la minimale. 


Véritable tournant dans la carrière de l’artiste, «Room with a view» est né d’une carte blanche offerte par le Téâtre du Châtelet. L’album a ainsi été conçu autour d’un spectacle mis en scène et chorégraphié par le Collectif (La) Horde, accompagné de 20 danseurs du Ballet National de Marseille. Offrant à Rone l’opportunité d’explorer ce qu’il y a de plus sincère dans sa musique, «Room with a view» est un album qui, sans donner de leçon, donne à penser quelques-unes des urgences de notre humanité, celle du changement climatique comme de notre surconsommation. 

Musicalement, Rone éclaire ici son style d’une nouvelle lumière, contentant aussi bien ses fans de la première heures que les amateurs d’electronica. Les beats mélodique «Ginkgo Biloba» cohabitent avec des rythmes estampillés «dancefloor euphorique» tout comme avec du dub ou des synthèses résolument contemplatifs. Enfin, et c’est peut-être le plus important, Rone ajoute une notre résolument organique à sa musique en y intégrant des sons prélevés sur le terrain ou des enregistrements de vois. Tout chez Rone va dans le sens d’une écoute aventureuse et stimulante, ouvrez bien grand vos oreilles! 


ven 09.10.20

caroline alves folk, soul électronique

L’autrice, compositrice et chanteuse biennoise Caroline Alves viendra présenter son nouvel album au public neuchâtelois, accompagnée de son groupe, dans la petite salle intimiste du Queen Kong Club. 


À mi-chemin entre folk et soul électronique, ses créations surprennent grâce à leur équilibre fragile entre productions indie pop modernes et une voix jazz à la fois classique et un brin mystique. 

Originaire de Rio de Janeiro, la jeune artiste avait séduit le paysage musical suisse au travers d’un premier EP intitulé «Unbound» produit par le multi-instrumentiste new-yorkais Jeremy Mage. La Première, Option Musique, Couleur 3 et SRF avaient alors fait tourner ses morceaux en boucle et lui avaient ouvert la porte des festivals et des clubs. Nominée au m4music en 2018 par l’Opération Iceberg, projet de résidence transfrontalier organisé par la Fondation romande pour la Chanson et les Musiques Actuelles et le festival des Eurockéennes de Belfort. 

Son dernier single «Mamasaya» a d’ores et déjà rencontré un vif succès et préfigure un album désormais très attendu!


sam 10.10.20

etheral ϟ tba

Une soirée qui s’annonce comme une promesse de danse débridée …   


ϟ LINE-UP ϟ TBA ϟ

Un samedi soir proportionné afin d’exprimer la singularité que la musique a pour chacun de nous, mais qui finalement, nous rassemble tous.


  • Date : samedi 10 octobre 2020 Dès : 23:00 heures Fermeture : 06:00 heures
  • Tarif(s) : Entrée libre
  • Lieu : Case à Chocs
  • Âge minimum : 18 ans révolus
ven 16.10.20

nouvelle date - josman tco présente

! Ce concert devait initialement avoir lieu le 7 mai 2020 et a été repoussé suite à l’épidémie de coronavirus / les prélocations restent valides pour la nouvelle date !

Avec un style, un flow et une authenticité qui marquent dans le paysage rap français, Josman rappe son quotidien. Dans ses textes il est question de weed, d’argent, de femmes, de doutes, de temps qui passe. L’histoire de notre génération, avec les termes de notre génération. 
De Échecs Positifs à 000$ en passant par Matrix, son public n’a cessé de s’agrandir, lui offrant une visibilité toujours plus importante. En septembre 2018, Josman franchissait un nouveau cap en présentant son tout premier album au public : J.O.$. Un premier LP dense, rempli de gimmicks, de punchlines ravageuses et de titres accrocheurs. Seize tracks de qualité, quasi exclusivement produits par son compère de toujours Eazy Dew. 
Une nouvelle pierre posée et une confirmation qui semble assez inéluctable au regard des résultats obtenus : des médias et un public unanimes, une tournée à guichets fermés en France, Belgique, Suisse (dont une Cigale complète fin 2018), suivie d’une programmation dans les principaux festivals d’été 2019 (Dour, Solidays, Les Ardentes etc). 
En 2020, Josman fera son grand retour. Avec un nouvel album et une tournée qui fera halte à Neuchâtel.


ven 23.10.20

junior tshaka Vernissage du nouvel album

Un voyage éthique et sincère au cœur du reggae neuchâtelois.


Initialement prévue au printemps, cette soirée sera l’occasion pour l’artiste Junior Tshaka et ses musiciens de retrouver le public neuchâtelois et de fêter avec lui la sortie du nouvel album intitulé «Encore". A n’en pas douter, les textes engagés et pacifistes du reggae fédérateur de Junior Tshaka amèneront une bouffée positive bienvenue lors de cette rentrée de l’automne 2020 ! 

Depuis vingt ans, l’artiste neuchâtelois Junior Tshaka mélange son univers à la world music pour produire des tubes reggae militants et les diffuser à travers les continents, parfois non sans prendre quelques risques au niveau politique. Sa victoire à l’European Reggae Contest en 2009 et le Prix de la francophonie suisse en 2013 lui ont ouvert les portes des plus grands festivals européens de reggae. Après plusieurs centaines de concerts et pas moins de cinq albums, «Encore» s’inscrit dans une continuité : l’invitation à une introspection individuelle et collective qui nous encourage au changement et à prendre soin de ce que nous avons de plus cher, la planète, mais aussi notre karma. Mettant en pratique les valeurs dont il se fait l’écho, Junior Tshaka a choisi d’ajouter une corde à son arc en devenant lui même producteur de son album.

Asher Selector, ambassadeur incontournable de la musique reggae, clôturera la soirée avec un dj set groovy. 


sam 24.10.20

nouvelle date - late river run vernissage / pop, folk

! Ce concert devait initialement avoir lieu le 27 mars 2020 et a été repoussé suite à l’épidémie de coronavirus / les prélocations restent valides pour la nouvelle date !

Late River Run vient vernir son premier album (disponible ici) au QKC.
Une première rencontre dans un kiosque d’un village un peu paumé, la passion pour le folk et la joie de créer et partager de la musique : voilà la genèse de la création du groupe Late River Run qui vient vernir son premier album au QKC une petite semaine après sa sortie officielle. 

Après plusieurs années dans un appartement avec deux chats à composer et écrire des chansons, des enregistrements à la maison et l’acquisition d’un petit local, les quatre membres qui composent le groupe - Victor Garcia (Drums), Julien Calame Rosset (Bass), Allan Suarez (Guitar) et Rani Bruggman (Vocal, Colour or Rice) se créent alors petit à petit leur propre univers de sons et sortent dix chansons folk-pop teintées de mélancolie qui invitent assurément à l’évasion. 


sam 24.10.20

nouvelle date - tech no war presente: le labo ii Parallx / Djamzer / Ieva

! Cette soirée devait initialement avoir lieu le 4 avril 2020 et a été repoussée suite à l’épidémie de coronavirus / les prélocations restent valides pour la nouvelle date !

TECH NO WAR présente : LE LABO II  

Chères laborantines, chers laborantins,   

Après le franc succès de la première édition, nous étions dans l’obligation d’enfiler à nouveau nos blouses de chimiste afin de vous transporter entre phosphore, azote et arsenic. Pour cette deuxième édition du labo, le collectif TECH NO WAR éteint les néons de la Case à Chocs pour vous plonger dans une soirée autant explosive qu’intimiste. La grande salle de la Case se transforme pour l’occasion en laboratoire où l’expérimentation musicale oscillera entre rythmes effrénés, percussions endiablées et ligne de basse aux sonorités acides ! En espérant, une libération totale des endorphines contenues dans votre organisme.


mer 28.10.20

nouvelle date - ben l’oncle soul

! Ce concert devait initialement avoir lieu le 16 avril 2020 et a été repoussé suite à l’épidémie de coronavirus / les prélocations restent valides pour la nouvelle date !

En 2010, un certain Benjamin Duterde, alias Ben l’Oncle Soul, se faisait remarque avec sa reprise 60’s de Seven Nation Army, le tube des White Stripes. Du jour au lendemain, le jeune chanteur originaire de Tours passe de l’ombre à la lumière et publie dans la foulée avec succès un premier album éponyme. Porté par le tube Soulman, ce disque au charme rétro se vend à plus de 400.000 exemplaires et débarque sur toutes les radios et télévisions de l’hexagone. S’il est pas la suite moins présent médiatiquement, il ne perd rien de sa créativité et sort un disque live, A Coup de Rêves ou encore Under My Skin, en 2016. En 2019, Ben l’Oncle Soul publiait un nouvel EP tout simplement intitulé Ben. dans un registre nu soul qui emprunte quelques vibes au R’n’B. Une sorte de renaissance artistique pour le prince de la soul, désormais signé sous le label Blue Note et Decca Records.


Facebook Twitter Youtube Instagram