LE SOUTIEN DE LA SCÈNE MUSICALE NEUCHÂTELOISE

La promotion de la scène et de la relève musicales régionales constitue, depuis ses débuts, l’activité principale de la salle de concerts.
Agissant comme filet de repérage, la salle représente un soutien indispensable à l’émergence, la diffusion ou encore la professionnalisation des artistes.
Chaque année, la Case à Chocs permet ainsi à de nombreuses formations régionales de se produire sur une scène professionnelle; elle a développé également d’autres mesures de soutien telles que des résidences, du prêt de matériel ou encore de la mise en réseau et du conseil.

En novembre 2016, en guise de clôture de la célébration de ses 25 ans, la Case à Chocs organisait les premières assises des musiques actuelles des cantons de Neuchâtel et du Jura. Destinées à dresser un état des lieux du domaine dans les régions concernées, ces assises ont permis de définir les enjeux actuels et futurs du soutien aux musiques actuelles pour les artistes, les diffuseurs (clubs et festivals) et les autorités compétentes. Le projet présenté ci-dessous constitue l’une des réponses aux besoins constatés afin de favoriser le développement et le rayonnement de la création musicale dans notre région.

Durant la saison 2019-2020, 6 groupes se sont notamment produits afin de vernir leur nouvel album : FACING THE ENEMY, WALLDOWN, DISSIPÉ, le S.C.A.T., DEAN ALAMO et KKAAN. 

Cette dernière saison, la Case à Chocs a également continué de proposer ses deux projets de scènes ouvertes : les jams, qui permettent chaque mois à des élèves des écoles de musique et aux amateurs de se produire avec des musiciens professionnels et les soirées open mic qui offrent l’opportunité aux férus de hip-hop d’improviser sur scène. 

Enfin, la salle de concerts a également poursuivi ses programmes d’accompagnement de la scène locale : le LOCAL FEST, festival destiné aux jeunes formations neuchâteloises, qui a accueilli cette fois 12 groupes sélectionnées par un jury de professionnels et préalablement formés lors d’un workshop sur le soundcheck; également destiné aux artistes débutants, le premier pan du programme d’accompagnement les EMBRAYAGES qui permet à un groupe issu du Tremplin Dimensions Jeunes Talents de Festi’neuch et du Centre de Loisirs de profiter d’un accompagnement d’un an afin de développer son projet musical. Le jeune rappeur WARNOX a ainsi pu bénéficier d’un programme de résidence, de coaching, de formation, de diffusion et de mise en réseau. Le second pan du projet des Embrayages, destiné lui à des formations neuchâteloises émergentes, a permis au groupe Dean Alamo de développer un nouveau projet de création en profitant des mêmes dispositifs. 

La saison aura également vu le renforcement du partenariat avec l’école de musique Ton sur Ton. Depuis la rentrée d’août, un local de musique de la Case à Chocs, nouvellement équipé, accueille chaque semaine des cours d’instruments, de MAO, de batterie, de guitar et de chant. 



Facebook Twitter Youtube Instagram