CHARTE WE CAN DANCE IT


La drague c’est exprimer poliment un souhait de connaître une personne ou de la revoir et respecter son éventuel refus. Il s’agit d’une action de réciprocité, basée sur la curiosité et le désir et qui procure du plaisir à deux personnes: le harcèlement, au contraire, est une action unilatérale qui procure du plaisir à une personne et occasionne une gêne, un malaise voire peut gâcher la soirée de l’autre personne.

La Case à Chocs aime la drague, mais ne tolère pas le harcèlement, ni les agressions sexuelles. Les comportements suivants ne sont pas acceptés:

Siffler une personne, la toucher ou la pincer sans son accord
Faire un commentaire sur le physique ou la tenue d’une personne qu’on ne connaît pas ou qui n’a rien demandé
Utiliser sa position sociale ou hiérarchique pour obtenir des faveurs
Insister après un refus: non, c’est non
Suivre une personne après un refus: non, c’est toujours non
L’alcool n’est pas une excuse. Si une personne a trop bu, cela ne veut pas dire qu’elle est consentante. Merci de veiller à ce qu’elle soit en sécurité puis la laisser tranquille.

La Case à Chocs s’engage à :

Offrir un espace de parole aux personnes qui en sentent le besoin 
Former son personnel sur les questions de sexisme et mettre en place une procédure en cas d’agression
Avoir des équipes mixtes
Encourager la représentation des femmes sur la scène musicale
Accueillir chaque personne, peu importe son genre ou son orientation sexuelle. Chacun-e a le droit d’être elle/lui-même, de danser et de faire la fête en toute sécurité. 

Plus d’informations sur le label: wecandanceit.ch



Facebook Twitter Youtube Instagram